Comment réduire sa consommation énergétique ?

À voir l’augmentation générale du prix énergétique, les propriétaires de maisons et les locataires d’appartement sont obligés de réserver une part croissante de leurs dépenses aux factures d’électricité. Mais quelques bons gestes peuvent encore vous aider à faire des économies sur cette part croissante. On vous l’explique ici.

Éteindre ou débrancher les appareils en veille non sollicités

Un chargeur de téléphone même s’il n’est pas en train de charger un appareil, consomme de l’énergie quand il est branché. C’est la même chose pour ces objets qui restent en veille notamment les enceintes connectées, la télévision, les ordinateurs, le four électrique, le lecteur de DVD… Même le wifi qui continue d’être branché toute la nuit alors que personne ne l’utilise doit être débranché afin de réduire votre consommation énergétique. Le mieux à faire carrément est de débrancher tous ces appareils si vous voulez vous absenter, si vous voulez vous reposer ou si vous ne voulez pas les utiliser. Rebranchez-les uniquement quand vous avez besoin d’eux. Selon certaines études, ces simples gestes peuvent vous permettre de réduire votre consommation énergétique jusqu’à 10 %, intéressant n’est-ce pas ? Pour en savoir davantage, vous pourrez aller ici, un site intéressant pour connaitre les astuces pour réduire sa consommation en électricité.

Faire sa cuisine à l’économie

À la cuisine, il existe quelques gestes à adopter pour économiser l’énergie : utiliser la chaleur tournante du four (s’il y en a), opter pour la cuisson en cocotte-minute (très rapide et efficace), se servir des casseroles et poêles qui sont légèrement plus grandes que les plaques de cuisson, couvrir les casseroles pendant la cuisson… Les équipements économes pour lesquels vous optez sont aussi très déterminants : les plaques à induction par exemple comparées aux autres types de plaques consomment quasiment 25 % de moins l’électricité. Même très riche, personne ne souhaite vider ses économies dans la consommation énergétique. À vous donc d’utiliser les bons gestes et réflexes pour ne plus tomber dans ce piège.