La colle dentaire, le grand déballage

Une fois que vous avez un appareil dentaire sous forme de dentier, vous comprenez combien il est difficile de le soutenir au quotidien. Lorsque vous mangez, riez ou que vos buvez ? Heureusement qu’il existe un moyen simple de les maintenir. Dans les lignes qui suivent, vous en saurez plus sur la colle dentaire. 

Quelle est la composition d’une colle dentaire ? 

Vous pouvez découvrir ce site pour en apprendre plus sur les colles dentaires. Tout d’abord, cette colle est une composition chimique qui se dissout dans l’eau et elle est utilisée pour tenir en place les dentiers des patients. Il faut retenir que la préparation n’est pas du tout toxique et elle peut se présenter sous forme de crème ou de poudre. 

Ces colles comportent des substances comme les agents, l’hexachlorophène, le tetraborate et le borate de sodium, l’éthanol. Le lauryl sulfate de sodium peut aussi être contenu dans ces types de colle. 

Comment mettre la colle ? 

Généralement, c’est un docteur spécialisé qui se charge de poser la colle sur votre dentier. Cependant, vous pouvez aussi le faire en vous procurant de la colle sur avis de votre médecin. 

Le mode d’emploi est sur la boite du produit, mais voilà un guide simple que vous pourrez suivre. Mettez une fine couche de colle sur la prothèse. Vous pouvez utiliser deux méthodes. Soit, vous mettez une couche sur toute la surface de la prothèse, soit vous mettez des points de colle un peu partout. 

Comment enlever la colle ? 

C’est l’étape la plus compliquée puisque les propriétés adhésives de la colle n’arrangent pas les choses. Vous pouvez enlever la majeure partie de la colle avec un kleenex. 

Si malgré ça vous ne remarquez pas d’amélioration, vous pouvez vous munir d’une brosse à poils douce. L’utilisation d’un bail de bouche spécial peut être requise et si vous n’en avez pas, de l’eau chaude ou du dentifrice feront l’affaire.